Vous êtes ici : Accueil / Accueil

Les Coups de Coeur

 

Juin 2018

 

  

 

Résultat de recherche d'images pour "la tentation d'être heureux de Lorenzo MARONE"

Kisanga
D'Emmanuel Grand

Carmin, société minière française, vient d'annoncer son association avec un groupe chinois pour lancer dans trois mois Kisanga, une d'exploitation minière dans le Katanga. Olivier Martel est chargé de diriger le projet sur place, mais l'affaire attire aussi l'attention de barbouzes et de la presse. Prix Landerneau polar 2018.

Club de lecture  :  «Roman d’espionnage assez facile, mais prenant malgré tout. Il décrit bien les compromissions entre le pouvoir politique et l’appât du gain du pouvoir économique. C’est un monde dans lequel on vit, et en même temps qui n’est pas le nôtre, mais dont on peut être certain qu’il existe, et cela fait froid dans le dos.»

RP GRA K

 

vengeance-du-pardon-(La)

L'inconnu de Port Bélon
de Jean-Luc Bannalec

A Port Belon, un corps ensanglanté est découvert mais disparaît aussitôt. Dans les monts d'Arrée, un second cadavre, celui d'un Ecossais dont le bras est tatoué du symbole d'une association druidique, est retrouvé. Le commissaire Dupin relie les deux affaires, dans le milieu concurrentiel des ostréiculteurs. 

Club lecture  : «C’est un roman aux prestes  intrigues , qui sait prendre des chemins de traverse et mêle ses énigmes  à  une visite documentée du milieu des ostréiculteurs. Le plus, une description fabuleuse des paysages du Sud Finistère. Un livre pour l'été. »  

RP BAN I

 

sorcière-(La)

My absolute darling
de Gabriel Tallent

A 14 ans, Turtle Alveston arpente seule les bois de la côte nord de la Californie. Son univers familial est aussi menaçant que fermé. Ayant grandi avec un père abusif, elle se réfugie désormais dans la solitude, jusqu'à ce qu'elle attire l'attention de Jacob, un lycéen avec qui elle noue des liens d'amitié.

Club de lecture  : «Quel roman d'initiation ! Dur, une relation asphyxiante père/fille doublée d'un inceste éprouvant parfois... Mais quelle maîtrise de la part de G. Tallent pour rendre compte au plus près des questionnements de son héroïne- entre amour et haine, entre désir d’autonomie et incapacité à se libérer . Oui, un livre dur mais qui va vers la reconstruction.» 

R TAL M

 

 

 

 

 

 

 


Témoin

L'amour après
de Marceline LORIDAN-IVENS

Déportée au camp d'Auschwitz-Birkenau à l'âge de 15 ans, M. Loridan-Ivens relate comment son expérience de condamnée a pu la transformer en un femme aimante et aimée, une fois libérée dans le Paris d'après-guerre. Devenue actrice et scénariste, elle livre un témoignage sensible.

Club de lecture  : «A 89 ans, MLI ouvre une valise ("sa valise d'amour") où elle retrouve des lettres d'amis, d'amants, de son premier mari... Au fil des souvenirs, elle évoque avec beaucoup de finesse et de subtilité, comment elle réapprend à vivre après les camps de concentration, ses amours libres dans le Paris d'après-guerre, le rapport à son corps, des relations qu'elle a conservées avec certaines femmes connues au camp (dont Simone Veil), ses relations non conventionnelles avec son second mari Joris IVENS. » 

R LOR A

 

 année-du-lion-(L')-:-les-mémoires-de-Nicolas-Storm-sur-l'enquête-de-l'assassinat-de-son-père 

Le chagrin des vivants
d' Anne HOPE

Londres 1920. Nous faisons connaissance avec trois femmes et leur entourage, trois femmes qui n'ont rien de commun a priori mais dont les destins vont se croiser car elles ont toutes un frère, un fiancé, un fils parti à la guerre, mort, disparu ou revenu estropié, traumatisé ....

Club de lecture  :  «Nous rentrons dans leurs univers, leurs pensées, leur désarroi leurs espoirs dans un Londres d'après-guerre . Vont-elles retrouver l'équilibre entre leurs souvenirs et le présent à vivre. Roman d'une grande sensibilité.  » 

R HOP C

 

tête-en-friche-(La)

Une fille, qui danse
de Julian Barnes

Tony vit paisiblement une retraite sans histoire jusqu'au jour où il reçoit un testament qui fait ressurgir tout un pan de son passé qu'il avait "mis de côté" dans sa mémoire.
JB tisse avec beaucoup de subtilité le chemin inverse que Tony va prendre, consciemment ou pas, pour retrouver la vérité des souvenirs de ses 20 ans : "comme si le fleuve avait coulé vers l'amont. "

Club de lecture  : «La très belle écriture de JB nous entraîne malgré nous dans ce flot de réflexions : que sont nos souvenirs, où est la part d'imaginaire, de déni, jusqu'à quel point avons-nous des arrangements avec notre mémoire .... Un livre qui ne laisse pas indifférent.»

R  BAR F

 
 huit-montagnes-(Les)

L' île au rébus
de Peter May

Enzo MacLeod enquête sur le meurtre d'Adam Killian, tué dans son propre bureau vingt ans plus tôt. La victime avait laissé des indices à son fils pour qu'il retrouve l'assassin. Malheureusement, ce dernier est décédé quelques jours seulement après son père. De nombreux rébus que le détective doit déchiffrer retracent la vie du défunt.

Club de lecture  : «Super ! Ce roman fait partie d’une série intitulée Assassins sans visage, et me donne envie de lire les autres. Le personnage principal est attachant, l’histoire est bien construite, avec de la profondeur et des surprises; la dernière est à la toute fin. Et ce qui ne gâte rien, au contraire, l’histoire se déroule à l’île de Groix. »

BP MAY

 

 Par-le-vent-pleuré

Loli le temps venu
de Pierrette Fleutiaux

Roman de la filiation, de la transmission et de l'amour entre une femme et sa petite-fille. Un coup de foudre évoquant l'immensité des temps du passé et l'infini du temps à venir.

Club de lecture  :  «Quel plaisir de lire un livre sur la relation grand-mère/petite-fille, ce lien mystérieux qui enchante, surtout quand il est raconté dans une langue précise, fluide, riche … Un bonheur !»  

R FLE I

 
  Une vie comme les autres
de Hanya Yanagihara

Les destins croisés sur une trentaine d'années de quatre amis de faculté, décidés à conquérir New-York : Malcolm, architecte métisse, JB, peintre d'origine haïtienne, Willem, apprenti acteur venu de Scandinavie, et Jude, qui a choisi la carrière d'avocat. La trame du récit se concentre peu à peu sur ce dernier personnage énigmatique.

Club de lecture: «C’est sombre, voire noir, mais c’est émouvant. Le texte est un peu long - on aurait pu « gagner » quelques dizaines de pages -, la traduction est imparfaite, mais les personnages principaux sont attachants, marquants. On ne ressort pas indemne de cette lecture où les caractères sont fouillés à l'extrême: j’ai beaucoup pleuré . En un mot, ce livre m’a bouleversée.»

R YAN V

 
 

Nos souvenirs sont des fragments de rêves
de Kjell Westö

Quels secrets cache la famille Rabell ?
Cette puissante dynastie d'Helsinki vit recluse dans son domaine en bord de mer. Seul l'adolescent de la famille fréquente d'autres enfants, Stella et Alex. Mais lorsque la passion amoureuse s'en mêle, le clan semble en péril.

Club de lecture: «Un beau livre sur la fascination : celle qu'exerce Stella, imprévisible et souvent inaccessible, premier amour du narrateur ; celle du narrateur, de milieu modeste pour des personnages d'un milieu supérieur au sien. Westö analyse avec subtilité cette double fascination, qui marque profondément le héros au point de d'influencer toute sa vie.
Un livre qui ne manque par ailleurs pas d'ampleur par la description d'une famille sur trois générations et aborde habilement le rôle des médias. »

R WES N

 
   

Une odysée
un père, un fils, une épopée
de Daniel Mendelsohn

Un père qui demande à son fils, universitaire, d'assister à ses cours sur l'Odyssée... Une façon originale pour le lecteur de bénéficier de l'analyse de l’œuvre et des questionnements qu'entraîne sa lecture, le père n'hésitant pas à apporter des jugements pour le moins inattendus et … savoureux ! Une façon aussi pour le fils de découvrir son père.

Club de lecture: «Daniel Mendelsohn réussit admirablement à mêler l'épopée d'Homère et son histoire familiale. » 

R MEN O

 
 

Les Rêveurs
d'Isabelle Carré

Isabelle Carré n'est pas Cosette, certes, mais quelle enfance placée sous le signe de l'instabilité et sous le poids des secrets ! Comment en sort-on indemne ?
Sa réponse : par le théâtre !

Club de lecture: «L'écriture d'Isabelle Carré est comme son jeu : sensible, à fleur de peau...»

R CAR R

 
   

Une vie entière
de Robert Seethaler

Andreas Egger est amené de la ville dans les montagnes, où personne ne lui explique le monde. Il est recueilli par une brute qui lui
impose sa propre éthique. Lorsqu'il se soustrait à sa tyrannie, il est décidé à marcher la tête haute et est envoyé sur le front de l'Est en 1942.

Club de lecture: «Oui, une vie  entière en 150 petites pages mais quelle sensibilité, quelle humanité dans ce destin ordinaire d'un homme simple malmené par la vie - illégitime, maltraité exploité...et cependant toujours digne.» 

R SEE V

 
   

Passagère du silence
de Fabienne Verdier

La peintre raconte son apprentissage de la calligraphie dans les années 1980 à l'école artistique de Chongquing dans la province du Sichuan. Déterminée à atteindre l'excellence dans l'art du pinceau, elle fut confrontée à la barrière de la langue, à la méfiance, à la misère et au système inquisitorial communiste. Grand prix des lectrices de Elle 2004 (catégorie document).

Club de lecture: «Un témoignage, véritable page d'histoire de la Chine. J'ai été émerveillée par l'artiste qui s'est révélée, par ces qualités humaines et relationnelles, par son tempérament opiniâtre. Une très belle leçon de vie....» 

745.61 VER

 

 

 

Archives

Retrouvez tous les Coups de Coeur de :

2014

2015

- 2016

- 2017

- 2018

- 2019