Vous êtes ici : Accueil / Accueil

Les Coups de Coeur

 

Mars 2018

 

  

 

Résultat de recherche d'images pour "la tentation d'être heureux de Lorenzo MARONE"

Ma reine
de Jean-Baptiste ANDREA

Eté 1965, un jeune garçon de 12 ans vit avec ses parents dans une station service. Il ne va pas à l'école et s'occupe en aidant à faire le plein d'essence des rares voitures qui passent par là. On le surnomme Shell car il porte avec beaucoup de fierté un blouson de la marque.
Shell n'est pas tout à fait comme les autres enfants.
Un soir, il entend ses parents projeter de l'envoyer en pension. Alors il s'enfuit. Sur le plateau, il rencontre tous les jours une jeune fille avec laquelle il passe ses journées. Elle lui rend visite tous les jours, le cache, le nourrit . Il est heureux. C'est sa Reine.
Jusqu'au jour où elle ne vient plus ...

Club de lecture  :  «Roman plein de tendresse et d'innocence, comme un rêve, un conte vu à travers ce petit garçon.»

R AND M

 

vengeance-du-pardon-(La)

Tout homme est une nuit
de Lydie SALVAYRE

Un professeur arrive dans un village du Sud-Est de la France pour y vivre une retraite, suite à la découverte d'un cancer. Il recherche le calme, la sérénité et la beauté de la nature. Mais son séjour est gâché par l'accueil des villageois qui le considèrent comme un étranger. Au Café des Sports, le cafetier entretient un climat de suspicion voire de haine et fait enfler les rumeurs : "c'est un Arabe, un Espagnol, un voleur ! Il est louche, c'est un trousseur de jupons, il mate nos femmes, ... " et cela s'étend à la pauvre Mina qui a le malheur de parler à notre homme dans le car pour la ville. Les gens du Café des sports refont sa réputation.

Club lecture  : «Le suspense est pesant. Allons-nous vers le drame ? Le livre oppose les pensées de notre professeur, ses angoisses, ses doutes et les dialogues dans le café. 
Le talent de LS repose sur l'analyse progressive des personnages. Pourquoi cet acharnement ? On a besoin de comprendre.»  

R SAL T

 

 

sorcière-(La)

Le secret de la manufacture des chaussettes inusables
d' Annie Barrows

Macedonia, été 1938. Layla Beck est envoyée par son agence pour écrire l'histoire de cette petite ville. Elle s'installe chez les Romeyn, anciens propriétaires d'une fabrique de chaussettes, ruinés par un mystérieux incendie. Willa Romeyn, âgée de 12 ans, décide d'enquêter sur les secrets qui cernent sa famille. A force de questions, Layla et Willa bouleversent le fragile équilibre de la communauté. 

Club de lecture  : «Romantique, subtilement féministe. Les personnages sont bien campés, les anecdotes réjouissantes. Le style est fluide, tendre et humoristique. L’histoire est intéressante. Bref, j’ai quitté les personnages à regret ! » 

R BAR S

 

 

 

 

 

 

 


Témoin

La mer, c’est rien du tout.
de Joël Baqué

De courts textes dans lesquels l'auteur raconte son enfance, sa carrière de policier, sa découverte de la littérature, etc...

Club de lecture  : «Poétique et authentique. Les phrases sont courtes, certaines très jolies. Il se dégage de ce livre une atmosphère tendre et un peu nostalgique...  » 

R BAQ M

 

 année-du-lion-(L')-:-les-mémoires-de-Nicolas-Storm-sur-l'enquête-de-l'assassinat-de-son-père 

Cœur de cristal
de Frédéric Lenoir

Un conte universel à destination des enfants, de leurs parents et de leurs grands-parents. 

Club de lecture  :  «Joli conte philosophique, plein de bons sentiments et de phrases qui font du bien,Conte à mettre entre toutes les mains : chacun s'y retrouvera, belle leçon de vie et d’optimisme. »

R LEN C

 

tête-en-friche-(La)

Et vous avez eu beau temps ?
de Philippe Delerm

L'écrivain glane les petites phrases faussement ordinaires et révèle ce qu'elles cachent de perfidie et d'hypocrisie. 

Club de lecture  : «Petites histoires courtes, agréables, on s'interroge et on rit. Une belle lecture.»

R DEL E

 
 huit-montagnes-(Les)

Cherchez la femme
d' Alice Ferney

Histoire du couple formé par Marianne Villette et l'égocentrique Serge Korol, de sa formation à l'épreuve du temps, entre rapprochement et défaite.

Club de lecture  : «Roman qui pose beaucoup de questions sur le couple, dont l'image est un peu amère et désabusée.
L'écriture et l'analyse des comportements personnels et leurs relations complexes au sein du couple sont très fouillées.  
L'écriture est précise : chaque mot compte ! »

R FER C

 

 Par-le-vent-pleuré

Par le vent pleuré
de Ron Rash

Dans une petite ville au cœur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d'ossements ayant appartenu à une jeune femme, Ligeia. En 1969, elle arrive de Floride avec l'insouciance de sa jeunesse, avide de plaisir et de liberté. Elle change le destin de deux frères, Bill et Eugene, qui vivaient sous la coupe d'un grand-père tyrannique et conservateur.

Club de lecture  :  «Très beau roman, où l’auteur nous amène vers la réflexion sur la rivalité fraternelle, les secrets de famille et le mouvement hippies des années 60 en Amérique.»

 R RAS P

 

 salle-de-bal-(La)

Une histoire des abeilles
de Maja Lunde

Angleterre, 1852, William lance une ruche révolutionnaire. Ohio, 2007, George, apiculteur bourru, semble désespéré que son fils devienne végétalien et refuse de poursuivre l'exploitation. Chine, 2098, les abeilles n'existent plus ; Tao passe son temps à polliniser les fleurs à la main. Elle rêve d'un avenir radieux pour son fils, Wei-Wen, qui est mystérieusement tombé dans le coma.

Club de lecture : « Un roman historique et écologique qui nous rend encore plus vigilant.Très agréable lecture.»

R LUN H

 


L'homme des bois
de Pierric Bailly

L'écrivain évoque la mort de son père,  le parcours obligé des obsèques et des tâches administratives afférentes, la pudeur d'un homme à la fois sociable et secret, les liens qui l'unissaient à son fils. Ce livre est également le  portrait  d'une génération dans les campagnes françaises, celle de travailleurs sociaux et des militants politiques ou associatifs.

Club de lecture : « Un très beau roman sur la tendresse d'un fils pour son père. Une écriture sobre et des personnages émouvants et attachants.»

R BAI H

 

Les passeurs de livres de Daraya
de Delphine Minoui

L'écrivain évoque la mort de son père,  le parcours obligé des obsèques et des tâches administratives afférentes, la pudeur d'un homme à la fois sociable et secret, les liens qui l'unissaient à son fils. Ce livre est également le  portrait  d'une génération dans les campagnes françaises, celle de travailleurs sociaux et des militants politiques ou associatifs.

Club de lecture : « C'est un hymne à la liberté individuelle, à la tolérance et au pouvoir de la littérature. On ne sort pas de cette lecture indifférent.»

956.91 MIN

 

 

 

Archives

Retrouvez tous les Coups de Coeur de :

2014

2015

- 2016

- 2017

- 2018

- 2019